Visualiser les œuvres

Le développement d’une application permettant de visualiser les images (IIPImage) a permis de faciliter considérablement la visualisation des œuvres pour les utilisateurs finaux (conservateurs, professionnels des musées, chercheurs, internautes, etc.). Elles ont rendu possible une navigation souple et fluide dans la profondeur des tableaux, puisque la qualité de la numérisation permet désormais de zoomer et d’atteindre un très haut niveau de détail sans trahir la réalité picturale des œuvres. Cela a nécessité la mise au point d’un système de visualisation permettant une transmissions aussi rapide que possible de données très volumineuses (des images de plusieurs giga-pixels).
Visualisation de tableau en haute définition - cliquez sur l'icone pour le voir en plein écran

IIPImage est une application open-source qui permet de visualiser sur Internet en très haute définition des images au sein desquelles il est possible de zoomer pour atteindre un très haut degré de détail. Cela est rendu possible par la mise au point d’un système d’affichage des données en streaming (en continu). L’application a été conçue afin de permettre un fonctionnement optimal de la transmission des données, y compris pour connexions internet lentes. IIPImage peut traiter des images 8 et 16 bits, des images ayant fait l’objet d’un traitement colorimétrique de type CIELAB, mais aussi des images scientifiques des œuvres. La transmission des données en continu est basée sur un système de tuiles : l’image est découpée en parties de dimensions semblables. Il suffit alors de télécharger la seule partie de l’image qui apparaît sur l’écran de l’utilisateur (à la résolution correspondant au degré de zoom qu’il a choisi) et non l’image entière, ce qui allège considérablement la transmission des données. Il est ainsi possible de visualiser, de naviguer et de zoomer en temps réel dans des images de plusieurs giga-pixels, qu’il serait impossible de télécharger et de manipuler aisément. Ces procédés rend aussi le système très évolutif, dans la mesure où le nombre de tuiles téléchargées reste le même, quelle que soit la taille de l’image-source. De plus, afin de réduire encore la bande passante nécessaire, les tuiles sont compressées en JPEG (le niveau de la compression peut être optimisé en fonction des caractéristiques de la bande passante du serveur sur lequel sont les images). Les images sont stockées sous forme d’une image TIFF constituée de tuiles différentes pour chaque niveau de résolution, afin d’optimiser l’efficacité du système. Ainsi, des images de plusieurs giga-pixels peuvent être stockées sur un serveur et être visualisées par de multiples utilisateurs en leur évitant le téléchargement de données très volumineuses.

Visualisation du chantier photographique scientifique

Le logiciel de visualisation IIPImage existe également en version Javascript. Celle-ci permet de superposer des images de différentes dimensions (en terme de pixels) après extrapolation des données. Cette superposition (avant/après restauration; lumière visible HD/infrarouge/UV etc) permet d'observer finement les images, grâce à "un mélange" progressif entre elles.

Visualisation de tableau en haute définition multispectrale


Une interface destinée au grand public a ainsi pu être créée, donnant accès aux explications relatives au chantier photographique scientifique.

Explication du chantier scientifique de la Déploration du Christ de A. Bronzino


Annotations sur une image